RESSOURCES

Résultats de l'étude MACC (Mobilisation des agriculteurs sur l'atténuation du changement climatique) de l'ESA en partenariat avec le PNR.


Un scénario négawatt pour l'agriculture : AFTERRE

Les ambitions du plan climat pour 2050

 

Diviser par 3 les émissions de CO2 issues du secteur agricole.

L’agriculture est le deuxième poste d'émissions de GES après le transport. Elle occupe plus de 60% du territoire (Diagnostic Charte du Parc 2008-2020).

59% de ces émissions de GES sont indirectes, liées aux intrants et, dans une moindre mesure, aux productions animales.

 

 

La majorité des consommations directes d’une exploitation vient de l’utilisation du pétrole. Ces consommations énergétiques sont essentiellement utilisées pour faire fonctionner les moteurs et pour chauffer les serres ; ces équipements peuvent gagner en performance énergétique.

Les pratiques culturales agricoles sont elles aussi responsables de l’émission de gaz à effet de serre. De l’utilisation d’intrants ou non et des interventions mécaniques plus ou moins régulières dépendra le bilan carbone des pratiques agricoles.

 

 

Producteurs et consommateurs doivent s’allier pour être offreurs (pour les uns) et demandeurs (pour les autres) de produits locaux et de saison. Ces choix de consommation limitent le transport de marchandises très émetteur de CO2.

Comme l’agriculture, les forêts ont un véritable rôle à jouer dans la fixation du carbone et donc dans l’atténuation du changement climatique.


L'actualité du plan climat

jeu.

15

mai

2014

Territoire à énergie positive pour la croissance verte

le Parc est Lauréat de l'appel à projet TEP CV. 500 000 € d 'investissement sont alloués au territoire qui procèdera prochainement à un appel à initiatives, en fonction des modalités d'attribution de ces fonds par l'Etat

 

Lire la suite 0 commentaires

lun.

07

avril

2014

Projet de méthanisation à Doué

C'est à Doué la Fontaine que la bien nommée Doué Métha se met tranquillement en place. 

Lire la suite